Le visa Schengen, présentation de l’un des visas les plus intéressants au monde.

achetez ou dupliquez vos documents en ligne

Le visa Schengen, présentation de l’un des visas les plus intéressants au monde.

Présentation

Un visa Schengen est un permis dont la durée dépend de la nature des voyages et des circonstances.  Son obtention se fait dans le but de voyager ou de visiter l’un ou plusieurs pays d’une zone constituée de 26 pays dans laquelle il y’a libre circulation des divers citoyens comme dans un seul pays. Cette zone est appelée zone Schengen ou espace Schengen. Elle est constituée de 22 pays de l’union européenne (UE) et 4 pays de l’association européenne de libre-échange (AELE) n’appartenant pas à l’UE qui sont la Norvège, la Suisse, le Lichtenstein et l’Islande.

Cette zone s’étend sur plusieurs pays d’Europe hormis le Royaume-Uni, le Chypre, la Bulgarie, l’Irlande et la Croatie. Ce visa est bien sûr obtenu via des autorités compétentes (ambassade ou consulat) du pays de la zone Schengen désigné pour la visite lorsqu’on ne compte que se rendre dans un pays. Cependant si l’on compte se rendre dans plusieurs pays de l’espace Schengen il est fortement recommandé d’obtenir le visa dans le pays où l’on passera plus de temps pendant la durée du voyage, ce pays sera donc considéré comme la destination première. Il existe trois principaux types de visas Schengen : le visa Schengen uniforme, le visa de validité territoriale limitée, le visa national.

Le visa Schengen uniforme

C’est un permis qui se subdivise en deux catégories selon le but du voyage :

Un permis de catégorie A qui est un visa de transit aéroportuaire qui ne donne à son titulaire  que le droit de faire escale dans un aéroport d’un pays de l’espace Schengen sans toutefois y entrer. À ne surtout pas confondre avec un visa de transit qui donne la possibilité dans un délai maximum de 5 jours de se déplacer à travers plusieurs pays de la zone Schengen en avion, en voiture ou en autocar vers un pays de la zone non-Schengen. Le visa de transit aéroportuaire est très avantageux pour des voyages d’un pays Schengen à un espace non-Schengen dont le changement de vol se fait dans un pays Schengen. Toutefois a pour inconvénient le fait qu’on ne puisse séjourner dans un pays Schengen, ni même transiter vers un pays non-Schengen par le biais d’un autocar ou d’une voiture.

Un permis de catégorie C qui est un visa à court terme dont le titulaire bénéficie de séjour dans un pays Schengen pendant le temps de la validité de son visa. L’inconvénient de ce visa est sa durée qui ne peut dépasser 90 jours pour chaque semestre à partir de la date d’entrée. Il est avantageux pour les touristes et pour assister à des affaires à durée limitée à l’instar des compétions sportives, des conférences, des sommets etc…

Le visa de validité territoriale limitée

C’est un permis dont la possession confère le droit de voyager dans un pays ou des pays Schengen préalablement spécifiés. L’avantage de ce visa est qu’il permet de circuler dans plusieurs pays de l’espace Schengen indépendamment du moyen de transport utilisé. Cependant il a comme inconvénient le fait qu’il est obsolète dans toute autre pays de la zone Schengen qui n’a pas été spécifié au préalable.

Le visa national

C’est un permis qui peut être à entrée unique pour ceux voulant résider dans un pays Schengen, pendant une durée définie, dans un but précis, sans possibilités de voyager pour un autre pays de l’espace Schengen. Il peut aussi être à entrées multiples, ainsi son titulaire a le droit de se déplacer partout dans le pays mais aussi dans plusieurs autres pays de la zone Schengen sans contrainte de visa supplémentaire. Ce type de visa est propice pour les études, pour des personnes résident ou travaillant dans un pays Schengen.

palmer

Leave a Reply