Passer son permis de conduire en Angleterre

By | mars 22, 2019

[B] Le permis de conduire, ce sésame indispensable pour pouvoir conduire une voiture est indispensable partout dans le monde. Mais voilà d’un pays à l’autre les règles peuvent être différentes. En Angleterre par exemple, il n’y a pas que le fait de rouler à gauche qui peut perturber un frenchy ! [B]

Pour passer son permis de conduire en Angleterre
Avant tout, pour passer son examen de conduite, il faut résider dans le pays et avoir 17 ans minimum.
Chez nos voisins outre manche, pas besoin d’avoir obtenu le code de la route pour commencer à prendre ses premières heures de conduite.
L’apprentissage des réglementations routières s’apprend en dehors avec des livres et dvd. L’examen quant à lui se présente en deux parties la première une sous forme de QCM avec 50 questions. Il faut un minimum de 43 bonnes réponses pour l’obtenir. La seconde partie est un plusieurs vidéos pour tester le candidat face à différents danger, sa rapidité et son exactitude entraînent des points pour le candidat. Côté prix, cela coût entre 28,50 et 31 Livres en moyenne.

Replacement driving licence
L’apprentissage de la conduite en Grande Bretagne
En Angleterre, le système des auto-écoles est bien différent que celui que nous pouvons connaître en France par exemple.
Pour commencer la première étape consiste à s’inscrire en ligne ou aller dans un Post Office afin de demander un formulaire pour une provisional license. Cette dernière, permettra au candidat de pouvoir apprendre à conduire et surtout à se présenter à l’examen le jour J. Elle coûte environ 50 pounds. Une fois cette provisional license obtenue, l’apprentissage peut commencer. Pour se faire, il suffit d’avoir dans son entourage une personne de plus de 3 années de conduite qui veut bien initier l’art de la conduite au futur candidat.

Seule obligation, le véhicule dans lequel le candidat apprend doit impérativement être signalé par un autocollant L sur le véhicule (à l’avant et à l’arrière). C’est une manière économique d’apprendre la conduite. Bien entendu des auto-écoles existent avec des cours proposés par des apprentis moniteurs et des confirmés. Les cours sont de qualité égale, c’est l’expérience et le prix qui change. Une fois l’élève prêt, il peut se présenter à l’examen à condition que celui-ci ai obtenu au préalable son code. C’est le candidat qui décide du jour et de l’heure de son examen qui se déroule en plusieurs étapes. Conduite libre, conduite sous directives de l’examinateur, test oculaire et mécanique. Si, c’est réussi, le candidat part avec son sésame, la fameuse « driving licence » en poche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.