Acheter une carte d’identité nationale d’un pays ou d’un autre, trop beau pour être vrai ?

By | mars 2, 2018

Une carte nationale d’identité est un document officiel d’identification d’un individu, comportant des informations tels que :  l’âge, la taille, le lieu de naissance et autres.  Sa constitution se fait au minimum avec au moins l’acte de naissance et l’extrait de casier judiciaire selon le pays. C’est un document certes gratuit mais qui selon le pays et la période peut prendre assez de temps pour être délivré. Il n’est pas toujours obligatoire, mais utile pour tout citoyen ayant le souci de pouvoir être identifié lors d’au moins un contrôle.

Ce document est à la base de nombreuses autres choses, comme par exemple lorsque l’on postule pour un emploi, lorsqu’on souhaite avoir une carte d’électeurs. Il est donc indispensable pour un citoyen d’un pays d’en avoir et souhaitable pour un ressortissant étranger vivant dans un pays de se procurer une carte nationale d’identité du pays qui l’abrite, vu les avantages que lui procure un tel document. De ce fait il lui est plus judicieux d’acheter sa carte nationale d’identité que de chercher d’acquérir la nationalité, car cet achat présente de nombreux avantages.

 Des besoins de nationalité et de naturalisation immédiatement satisfaits

Le premier des avantages c’est le fait que l’on peut éviter d’acquérir la nationalité d’un pays étranger tout en ayant la carte de ce pays. En effet l’autre moyen pour avoir une carte nationale d’identité d’un pays où nous ne sommes pas originaires c’est de se procurer la nationalité du pays. Cependant tout le monde ne voudrait pas se procurer une nationalité que celle de son pays d’origine, de plus tous les pays n’acceptent pas la double nationalité.

Le second avantage c’est pour ceux voulant tout de même acquérir la nationalité de leur pays d’accueil, soit par naturalisation, soit par réintégration. Cette procédure est très longue et la naturalisation est une décision administrative prononcée par décret du ministre chargé de la naturalisation. En France par exemple il faut avoir été domicilié en France durant 5 ans après avoir demandé la naturalisation française, et de façon régulière selon les textes en vigueur des étrangers vivants en France ; après quoi si le décret est favorable à la demande, il faudra aussi prouver qu’on a une résidence en France avant qu’il ne soit signé. À cet effet il est plus judicieux d’acheter une carte nationale d’identité même si par la suite on pourra entamer la procédure de naturalisation.

Compte tenu de ces deux avantages le troisième des avantages est le de pouvoir posséder dans chacun de ses pays d’accueil un statut de citoyens. Ainsi de pouvoir jouir des avantages dont peuvent jouir les citoyens de ce pays, entre autres :  emploi, les assurances etc. Acheter sa carte nationale s’avère dès lors être plus qu’une nécessité pour un ressortissant étranger.

L’inconvénient de la non gratuité de la carte nationale d’identité achetée

L’inconvénient de l’achat d’une carte nationale d’identité est plus son coût. Car en effet une carte nationale d’identité est un document qui est gratuit pour tous les originaires du pays voulant l’acquérir.

Rita Marconi, jeune italienne, raconte son histoire : « Après le secondaire je suis venu faire mes études supérieures de technologie en France. Tous mes copains et copines de faculté étant plus âgés que moi pouvaient déjà fréquenter les boîtes de nuit, quant à moi mon âge ne le permettait pas encore. J’ai dû acheter une carte d’identité Française qui m’ouvrait les portes à tout cela, ce qui fut pour moi une très belle expérience. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *